Actu Wiko

Pourquoi un smartphone ?



Wiko, en collaboration avec le bureau iVOX a mené une étude auprès de 1000 parents belges (avec 1687 enfants âgés de 0 à 16 ans) afin de voir quelles étaient les utilisations les plus courantes de leurs smartphones.


Quand une simple demande suffit.

Cela peut sembler évident pour beaucoup de personnes, mais si les enfants ont un smartphone (dans plus de 46,5% des cas), c’est tout simplement parce qu’ils en ont fait la demande ! Ou quand la simplicité reste la meilleure solution d’avoir ce que l’on désire.

Cette raison est un peu plus élevée en Flandre (51,5%) qu’en Wallonie (39,6%) et comme nous avons pu le voir => dans notre article précédent les chiffres varient aussi en fonction du niveau d’étude des parents. 54,3% des parents avec un niveau d’étude plus élevé évoquent cette raison contre seulement 40,9% des parents avec un niveau d’étude moins élevé.

Prévoyance avant tout.

La deuxième place montre à quel point les parents sont prévoyants envers leurs enfants. En effet, ils veulent que leurs enfants soient joignable en cas d’urgence, quoi de plus louable et évident.

La troisième raison la plus invoquée est le fait que les parents veulent que les enfants puissent les joindre n’importe où et n’importe quand via les applications dédiées ainsi que via les réseaux sociaux. Une tendance qui s’inscrit plus du coté paternel que du coté maternel (26,1% pour les pères contre 14,3% pour les mères). Les pères seraient-ils plus à l’écoute des besoins connectés de leurs enfants et les éduquent-ils de plus en plus vers une utilisation concrète du monde connecté dans le lequel nous vivons ?

Parents 2.0

La raison « L’ancien téléphone était cassé » affiche un plus haut score en Flandre (18,1% contre 10,6% en Wallonie) ainsi que du coté des parents avec un niveau d’étude plus élevé (19,3% contre 11,8%). Autre fait marquant de cette étude, on note que les jeunes parents offrent trois fois plus de nouveaux smartphones comme cadeaux à leurs enfants (18% chez les 18-34 ans) que les parents un peu plus âgés (5,7% chez les 34-54 ans). Concrètement, les parents ayant vécu de près l’explosion des nouvelles technologies sont plus enclins à s’en servir comme cadeau que les parents de la génération d’avant.

Et vous, chers Wikonautes, que pensez-vous de ces chiffres ?


Retrouvez les autres articles ici :

« Quel est l’âge parfait pour l’acquisition d’un smartphone »






A lire dans la même rubrique :